Faire de la pâte a sel

0
51

La pâte à sel est une pâte à modeler à base de farine et de sel qui permet de fabriquer tous types d’objets décoratifs (tels que des bijoux).

C’est une technique très ancienne et peu coûteuse. Le travail de la pâte à sel est essentiellement un moyen d’occuper les enfants les plus jeunes, en leur fournissant un support créatif en vue d’offrir des objets décoratifs.

Les ustensiles

1 cuillère à soupe.
Un bol.
Colorants alimentaires ou peintures gouaches.
1 couteau de table.

Ingrédients

1 cuillère à soupe de colle pour papiers peints.
1 verre de sel fin (vous pouvez utiliser le mixeur pour le rendre plus fin encore)
2 verres de farine dont 2 cuillères à soupe de farine de sarrasin
(la pâte est ainsi plus facile à travailler… tout comme la pâte à crêpes d’ailleurs !)
3/4 à 1 verre d’eau tiède
(la quantité d’eau dépend de l’humidité ambiante)
Dans un saladier, mélanger avec une spatule en bois tout d’abord le sel et la farine.
Puis, incorporer l’eau jusqu’à former une grosse boule.
Pétrir longuement sur un plan de travail légèrement fariné (par exemple, une planche en stratifié bien lisse et facilement nettoyable).

Si la pâte est collante, il faut ajouter un mélange proportionné de farine et de sel.

Cuisson et conservation

À partir de la pâte ainsi obtenue, on peut créer des objets modelés selon son imagination. Il faut alors faire sécher la pâte à sel, soit à l’air libre (sur plusieurs jours, pour les modelages de petite taille) soit au four (quelques dizaines de minutes). Les objets de taille importante nécessitent une cuisson plus longue : un objet non cuit à cœur risque, à terme, de moisir et de cloquer sous l’effet des gaz de fermentation.
Une fois la pâte séchée ou cuite, on peut la peindre. Notons qu’une pâte à sel qui aura été cuite au four sera légèrement jaunie. Il est conseillé de vernir les objets en pâte à sel lorsqu’elle est sèche.