Fabriquer votre board de Kitesurf

0
46

Description générale de la planche de kitesurf

Dimensions 165 x 41 x 1.5 cm
Poids 5.2Kg équipée straps/pads/ailerons
Structure 3 planches CP collées dont 1 évidée
Matériaux CP Normal pour la planche
CP marine 10mm pour leses ailerons
Prix ~600 Fr / 90€
Temps de construction Une dizaines d’heures à répartir sur 3-4 jours.

 

La planche de kite étape par étape

Avant de commencer à faire ronfler la scie sauteuse et la ponceuse électrique mieux vaut avoir les plus d’éléments possible en main. Plus on a d’éléments en main avant de commencer moins on a de chance de se planter.
Voila les principaux matériaux à acquérir:

  • 3 planches de CP 170 x 45 x 0.4 mm
  • 1 ou 2 bidons de colle polyuréthane spécial bois de 25ml
  • 1 pot de peinture polyuréthane bi-composant (peinture pour sol très résistante aux frottements et étanche)
  • 2 straps
  • 1 leash
  • Visserie
  • Tapis mousse pour faire les pads
  • Autres : pinceaux, ponceuse, poids, serres-joint, gants,…

Avant tout, un plan de fabrication est une bonne aide.

Plan KiteSurf Board
Plan KiteSurf Board

 

1- Tracé de l’Outline de la planche

A partir de ce plan, avec une règle, un crayon gras et une feuille de format A4, il est possible de dessiner les contours à découper sur les planches de bois. Si les panneaux de bois sont de tailles légèrement supérieures à cette de la planche finale le shape des extrémités de la planche peut se tracer dans une feuille A4. En reportant le 1/4 de patron sur les 4 coins de la planche, c’est facile.

2 – Découpage des Planches en Contre plaqué

Découper les trois planches d’un coup (bien serrer les planches entre elles). Sur la planche en Cp du milieu, évider les parties en grisées sur le plan).Personnellement j’ai percé quelques trous sur toute la longueur de la planche du milieu, entre les straps et sur les extrémités afin d’assurer une mobilité entre toutes les couches.Maintenant, becareful! le collage-pressage-shapage.

3- Préparation du scoop final de la board : collage puis pose sur les cales

Préparer les cales, les placer sous les extrémités de la planche de façon à obtenir un peu plus que le scoop désiré. Pour ma part j’ai mis un peu plus que 5cm. ATTENTION ! Pour les planches plus courtes prévoir un scoop beaucoup moins banané!
Pour le collage j’ai procédé comme suit (planches à plat): j’ai enduit la première planche de colle d’une fine couche (colle polyuréthane : conseillé d’humidifié le bois légèrement avant application de la colle) à l’aide d’une lame de plastique. J’ai apposé la planche évidée intermédiaire que j’ai également enduit de colle. Ne pas hésiter à en mettre sur les bords, faut que ça colle partout sinon gare aux poches d’air sur les bords. Procéder de même pour la dernière planche. Transporter le tout sur les cales (bien vérifier que les deux extrémités sont relevées de la même hauteur). Mettre un maximum de poids sur TOUTE la superficie de la planche. Vérifier que toutes les couches restent en contact sur toute la longueur de la board (différence de courbure), sinon ajouter de petites cales intermédiaires sour la board pour éviter les écarts. Si vous avez des pinces-étaux, des serres-joints servez-vous en!
Attendre le temps conseillé sur la notice de la colle utilisée.

4- Découpage des Planches en Contre plaqué

Maintenant, normalement vous avez une grosse planche par encore découpée mais avec un beau scoop. Ensuite à votre scie sauteuse pour découper l’outline. Maintenant que ça commence à avoir de l’allure, poncez les quarts selon ce qui semble le plus optimum. Pour ma part j’ai laissé le quart du dessous brut (90°) et poncé le quart du dessus de manière à ce qu’il soit arrondi. A vous de voir si vous le voulez + allongé…

5- Fabrication des ailerons

Tant que vos instruments sont sortis, fabriquez vous des ailerons, en forme de demi goutte d’eau ou de demi cercle. Les miens sont en CP de 10mm d’épaisseur, profilés en forme de demi goutte d’eau. Je les ai vissés-collés avant de peindre par dessus.

6- Application de la peinture polyuréthane

Est venu le temps d’étanchéifier tout ça. Si vous avez de la peinture polyuréthane bi-composant appliquer une première couche en respectant les dosages conseillés puis une deuxième couche en mettant plus de durcisseur. Cela permet de bien rigidifier la peinture extérieure. (ne pas trop exagérer sur le dosage sinon ca ne fonctionne pas du tout, la peinture ne se solidifie pas)

7- Fixation des straps

Pour les straps, j’ai percé des trous puis j’ai peints à l’intérieur (prévoir plus grands que les inserts des vis). Personnellement j’ai mis un léger angle pour les straps, à vous de voir quel angle et écartement vous va le mieux. La fixation des inserts est faite grâce à des visseries en cuivre pour poignées de porte (1 vis filetage extérieur + 1 vis filetage intérieur). 4 vis par straps avec rondelles cuivres, c’est plus sur. Pour le leash, je l’ai accroché à un strap pour éviter de fragiliser la planche avec un anneau qui encaisse beaucoup d’effort lors d’une gamelle.

8- Finition

Collez de la mousse pour vos pieds, genre tapis de souris, c’est quasi-indispensable pour ne pas avoir mal aux pieds et au dos dans le clapot et lors de la réception de sauts. Voila, c’est fini, votre première planche est prête. A l’heure actuelle, je n’ai pas eu la chance de pouvoir sortir un grand nombre de fois avec cette planche. Mais pour l’utilisation que j’en fais (navigation , pas de freestyle pour le moment) ça me convient. La planche est relativement souple mais son principal défaut est sa flotabilité… elle flotte tout juste. Il est possible se caper selon son niveau. La résistance aux réceptions de sauts n’a pas été testée à fond …
Allez rider

 

SOURCES : Cette board de kite a été testée par son constructeur – Allez faire un tour sur RideZeBigOne’s