Fabriquer un pluviomètre

Le pluviomètre est un instrument météorologique destiné à mesurer la quantité de précipitations (surtout la pluie) tombée pendant un intervalle de temps donné en un endroit. L’un des plus communs dans les stations météorologiques, il en existe différents types, certains à mesure directe et d’autres automatiques. Ces derniers peuvent être reliés à des enregistreurs en continu de la hauteur d’eau des précipitations et sont alors appelés pluviographes.

Les données obtenues par le pluviomètre, comme toutes les mesures, sont sujettes à certaines erreurs dues aux conditions environnementales, à la conception de l’appareil et à sa position par rapport aux obstacles environnants. Cependant, l’utilisation d’un réseau de tels instruments permet de planifier les cultures, les besoins en irrigation, le potentiel hydro-électrique et même d’émettre des avis aux populations en cas de pluies torrentielles. Ils peuvent également servir à l’étalonnage d’un radar météorologique en comparant les quantités obtenues par les deux instruments.

VOICI UNE VIDÉO SUR LA FABRICATION D’UN PLUVIOMÈTRE – SINON VOUS AVEZ LA VERSION CI-DESSOUS

Comment fabriquer son pluviomètre ?

Pluviomètre

LE MATÉRIEL

Une bouteille étroite et à
fond plat
Un entonnoir
Du ruban adhésif
Une règle
Un feutre indélébile

CE QU’IL FAUT FAIRE

1) Poser l’entonnoir sur la bouteille.
2) Fixer l’ensemble avec du ruban adhésif.
3) Faire des marques au feutre indélébile à partir du bas de la bouteille (pour la distance entre chaque marque voir ci-dessous).
4) Placer le pluviomètre bien droit dans un endroit dégagé en le fixant, par exemple, sur un piquet.

COMMENT GRADUER SON PLUVIOMÈTRE ?

Mesure en millimètre (mm) le rayon de l’ouverture de l’entonnoir, Re, et celui du fond de la bouteille, Rb. La distance en mm entre chaque graduation sur ton pluviomètre est égale à Re²∕Rb².
Voilà ! Une graduation sur ton pluviomètre correspond à 1 mm d’eau tombée au sol.

COMMENT FAIRE DE BONS RELEVÉS ?

L’idéal est de noter tous les jours la quantité d’eau en mm qui se trouve dans le pluviomètre avant de le vider. Le relevé doit toujours se faire avec de l’eau liquide, donc il faut attendre que la neige, la grêle ou la glace ait fondue !
Ensuite, il suffit d’additionner tous les relevés correspondants pour obtenir la pluviométrie sur un mois, une saison ou même un an…

 

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.