Fabriquer un barbecue Weber

2
302

Comment fabriquer un barbecue weber ?

Vous allez me dire un couvercle pour quoi faire… En fait ce barbecue à l’avantage de faire 2 types de cuisson. d’une part le grill, c’est à dire sans le couvercle et d’autres part une cuisson indirect avec le couvercle baissé. Chacune des cuissons apportant des saveurs différentes.

Le Grill : il s’agit de la cuisson traditionnelle. (sans couvercle si vous suivez bien…) la chaleur provient du bas (du foyer) et grille une face après l’autre. En grillant la viande vous avez plus de chaleur mais il est plus difficile de contrôler la cuisson. Par exemple un barbecue à gaz dégage plus de 500 degré en quelques minutes d’où la difficulté de cuisson et surtout l’intérêt de retourner la viande avant qu’elle soit sèche ou pire carrément brûlée. De plus il ne faut pas retourner la viande trop souvent sous peine de dessécher la viande. utiliser le grill demande une certaine expérience;

la cuisson indirect : avec le couvercle baissé. C’était la première fois que j’utilisais le couvercle pour faire cuire ma viande. Alors que ce passe t’il avec le couvercle… le problème principal du grill est que très souvent la graisse qui tombe sur les braises attisent le feu et crée des flammes qui vont brûler la viande, une fois le couvercle mis ce phénomène stop aussitôt, cela à pour effet de garder les braises chaudes sans production de flammes, et surtout il y a un dégagement de fumé important, (la fumé s’échappe par le clapet d’aération prévu à cette effet). De cette façon il n’y a plus qu’une seule face qui cuit mais bien les deux, et surtout la viande prendra un goût fumé délicat (en fonction du bois ou du charbon utilisé) absolument grandiose. On rallonge également le temps de cuisson. De cette façon on garde une viande bien juteuse.

Pour moi ce barbecue est très performant et m’a séduit, et la cuisson indirect j’adore… Le goût de fumé est extraordinaire et le mot barbecue prend c’est lettre de noblesse car on explore véritablement un nouveau type de cuisson, bien différent du four, du gaz ou de la plancha.

1- Préparer votre baril

Si vous avez réussi le plus difficile, à savoir vous procurer un tonneau en bon état et ayant contenu des produits comestibles de préférence, il ne vous reste plus qu’à fabriquer votre bbq. Commencez par découper votre barrique avec un outil adéquat type scie circulaire.

baril barbecuebaril coupe

2- Fabriquer des pieds

Votre barbecue a besoin de reposer sur de solides fondations.  Ici, de vieux poteaux de barrières ont été utilisés. Deux plus courts tiennent le tonneau et 4 plus longs font office de pieds. Une planche de contreplaqué vient renforcer la structure à la base. Il convient de percer les tuyaux et de mettre des boulons à chaque extrémité pour les maintenir solidement. La structure d’accueil est prête.

pied barbecue Weber pied barbecue Weber pied barbecue Weber pied barbecue Weber pied barbecue Weber pied barbecue Weber

3- Fixer le couvercle et les grilles

Ajoutez des crochets (n’importe quel support en angle droit) pour éviter que la grille et le couvercle ne tombent au fond du baril. Prévoyez de bonnes grilles et des crochets en acier inoxydable.

barbecue1 barbecue2 barbecue3 barbecue4 barbecue5

4- La finition du barbecue

Terminez votre barbecue en ajoutant une poignée en bois (par exemple une tringle à rideau que vous aurez découpé à la bonne taille).

N’oubliez pas de percer quelques trous d’aération, notamment au niveau du trou en haut du baril où vous pouvez créer une bouche d’aération du plus bel effet.

Et pour vraiment se rapprocher d’un barbecue Weber, ajoutez un thermomètre (vous en trouverez en grande surface).

Enfin, ajoutez une pointe d’esthétisme en peignant l’extérieur à l’aide d’une peinture spéciale haute-température. Le barbecue est prêt, il ne vous reste plus qu’à construire la piscine qui va avec.

2 COMMENTS

Comments are closed.