Construire une pédale Wah-Wah

0
71

Ce petit tuto montre une des façon les plus facile de relier une pédale à un potentiomètre. La mécanique peut donc s’adapter à d’autres pédales comme les pédales d’expressions. 

L’électronique

De nombreux schémas sont disponible sur le net, ils sont tous similaires :

Le potentiomètre ‘principal’, de 100k la plupart du temps, noté sur le premier schéma ‘Hot Potz’ doit être remplacer par une valeur plus élevée, de 500k par exemple car la mécanique fait que toute la course du potentiomètre n’est pas utilisé (voir le principe ci-dessous).
De plus, prenez un log, ou transformez votre linéaire en log en rajoutant une résistance ou mieux, un autre potentiomètre (afin de pouvoir affiner l’endroit du ‘wahwah’ de la pédale) entre les pattes 2 et 3 de ce premier.

La mécanique

Le principe

Du bois, une charnière, et un ressort pour que la pédale revienne.
On fixe un potentiomètre au fond de la pédale, on soude ou on colle un bout de métal ou un morceau de mécano sur le poteniomètre.
On attache la barre de métal avec un aimant collé sur la partie supérieure de la pédale afin de relier ensemble la course de la pédale et la course du potentiomètre.
Un schéma est plus simple à comprendre :

wahwah

 

Le matériel

  • Une planche de bois, avec une scie
  • Des clous, avec un marteau
  • Un foret à main ou n’importe quoi pour faire des trous
  • Un petit ressort (on peut en trouver à Leroymerlin par exemple), et un pince coupante
  • Un petit aimant, 1mm d’épaisseur suffit, 1cm de largeur et quelques centimètres de longueur
  • De la super glue (pour collage bois sur bois)

La longueur du ressort dépend de la hauteur que vous prendrez pour votre pédale, vous devrez surement le découper, pour ma pédale il est de 4cm.
Je vous conseil un diamètre d’environ 10mm.

La construction

N’oubliez pas de penser à l’endroit ou vous voudrez faire ressortir les prises jack, éventuellement l’adaptateur secteur, les bouton(s) et potentiomètre(s) si vous en mettez. Leurs montage n’est pas détaillé par la suite.

Découpez les différentes planche de bois :

  • une longue enbase
  • 5 morceau pour formé le ‘bloc électronique’, où l’on met le circuit et éventuellement les prises et réglages
  • la partie mobile
  • un morceau pour tenir le potentiomètre ‘principal’, afin qu’il soit au plus proche de la charnière
  • Facultatif : des morceau pour mettre sur les cotés de la pédale, pour cacher l’intérieur

Pour info, ma pédale est faite avec une enbase de 16,5cm de longueur, dont 5cm pour le ‘bloc électronique’, sa largeur est de 8cm(bois compris), et la pédale à pour hauteur 6,5cm.
Ce sont des tailles indicatives, pour vous donner un ordre d’idée.
Comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessous, j’ai rajouté un bloc en haut du bloc électronique pour mettre plus de réglages.

wah1 wah2 wah3

Assemblez tout d’abord l’enbase, le ‘bloc électronique’ et éventuellement les cotés. N’oubliez pas de faire un trou entre la partie électronique et la partie où est le potentiomètre principal, pour faire passer les fils.

Ensuite fixer le support du potentiomètre, en creusant un arc de cercle sur le haut pour y poser l’axe du potentiomètre.

wah4 wah5

Puis collez un petit morceau de bois à l’avant de l’enbase, ou s’enfoncera le ressort.

wah6 wah7

Vous pouvez maintenant finir d’assembler les différentes parties : la partie mobile avec la charnière, …

Enfin, vous pouvez fixer la barre de fer au potentiomètre, soit en la collant, soit en la soudant.
Celle-ci doit être assez longue pour arriver au bout de la partie mobile.
Vous pouvez par exemple prendre une barre de mécano, agrandir le dernier trou pour y faire passer l’axe du potentiomètre, puis le souder au potentiomètre (voir les photos ci-dessus).

wah8

Fixez avec de la colle ou du scotch un petit aimant sur le bout de la pédale, de façon à ce que la barre de fer s’y colle.

Fixez le potentiomètre sur son support pour que seul son axe puisse bouger. Attention, fixer le pour que lorsque la barre touche le bas de la pédale, ce soit la position ‘0’ du potentiomètre.
Ainsi, lorsque l’on appuie sur la pédale, le potentiomètre tourne.

Voila, votre pédale est presque finie, il ne vous reste plus qu’à y mettre l’électronique et à percer les trous pour y mettre les connecteurs, boutons et cie.