Construire sa guitare électrique !

 

La guitare construite est de la forme Kelly (Jackson KE2) avec manche traversant, Floyd rose, 2 humbecker EMG, 25 cases (euh j’avais 25 fret…).

La construction de la guitare :

Pour le materiel il faut (au minimum):
- Une defonceuse
– Une scie sauteuse
– Une scie à metaux
– Des limes et du papier de verre
– Des sert-joints
– Et ce que j’oublis…

Tout d’abord il faut se procurer les pieces, on les commande facilement sur internet au USA en Allemagne et meme en france.

1

Les pieces que j’ai commandé sont:
– Un Truss Rod double action
– Un Floyd Rose Shaller
– Des Jumbo Fret slim
– Des mecaniques
– Un Megaswitch E
– Deux EMG-Hz H3
– Deux boutons pour les potars

Il faut aussi se procurer du bois :

2

Let’s Rock ! on commence la fabrication de la guitare !

J’ai utilisé du cedre pour le corp et du frene pour le manche.
Avec le recule je ne reprendrais pas du cedre qui n’est pas adapté pour une guitare electrique.

Avant de se lancer, il est preferable de se faire un plan taille reel ou un gabaris en bois pour prendre des reperes. J’ai fait le mien à partir de la photo disponible sur le site de Jackson, j’ai imprimé cette photo en A4 et j’ai calculé l’echelle de cette photo à partir de la longueur de corde (diapason) que je connais. Ensuite j’ai mesuré les moindres détails de la photo le plus précisement possible et je les ai multipliés par l’échelle. Ensuite grace à la bijectivité de l’endomorphisme, j’ai put intégrer par partie la matrice complexe et… euh je m’égare là ! Non sans rire j’ai ensuite tracé sur une grande feuille la guitare avec les mesures réels ce qui m’a donné un gabaris dont voila la photo :

3

On peut ensuite passer à la pratique.

Le Manche
Pour commancer j’ai coupé mon bout de frene en deux et je l’ai recolé en inversant le fil du bois pour eviter que le manche vrille ou bouge avec le temps mais cette initiative n’est pas necessaire. J’ai utilisé de la colle à bois ordinaire et beaucoup de sert-joints comme pour tout collage.

4

Une fois le manche collé j’en ai coupé une extremité à 15° (l’angle est souvant de 13°) et ai collé la planche qui sera la tete dessus. Ca donne à peu pres ca:

5

Une fois le collage fini on passe à la decoupe grossiere du contour de la tete avec les outils que l’on a à sa disposition (pour moi Scie sauteuse) et a la coupe de l’angle qui depasse sur le manche (Scie à main + Rabot)

67 8

Une fois la tetes profilé et bien plate sur le dessus, il faut faire le canal pour truss rod qui se fait à la defonceuse. Ce canal doit faire pile la bonne profondeur et largeur, et pour la longueur il faut faire en sorte que la vis du truss rod arrive juste avant l’angle de la tete, c’est à dire en bout de touche quand celle ci sera posée. La longueur, profondeur et largeur de ce canal varis celon le type de truss rod utilisé, les double actions étant en général plus profond.9

L’ordre que j’ai suivi n’est pas le meilleur, j’aurais du finir le manche avant de m’attaquer au corps car j’ai eu quelques problème par la suite. Donc je ne vous met pas les photos dans l’ordre par lequel je suis passé.

J’en arrive donc à la touche. A l’aide des longueurs données par un calculateur de frettes trouvé sur internet j’ai tracé sur ma touche l’emplacement préscis des frettes, donc là réglet et pied à coulisse et équère obligatoire avec un crayon le plus fin possible pour un maximum de préscision.

10
Pour faire les fentes des frettes j’ai utilisé une scie à métaux dont j’ai rabattu la voie avec un petit marteau. Ainsi la fente reste assez fine et permet au frettes de forcer convenablement en rentrant. Pour faire ces fentes j’ai pose une petite calle sérrée avec un sers joint à la limite de mes traits et en s’appuillant dessus avec la scie on peut ainsi faire sa fente sans risquer de glisser ou sauter.

11

Les fentes terminées on peut passer aux inlays, pour des raisons de matériel j’ai fait des incrustations rondes en bois (deux diamètres). De la case 1 à 12 des gros ronds avec une baguette de frêne et de 12 à 24 des petits ronds avec un pic à brochette !!!

Pour faire les incrustations en rond il suffit de faire un trou à la perceuse juste de la taille de la baguette, pour que celle ci force un peu en rentrant. On met de la colle dedant on enfonce et on coupe ce qui depasse.

12
Une fois poncé le resultat est bien mieu evidement.

Pour les incrustation de coté de manche, meme technique mais avec des cure dents (héhé).

Corp

Pour ce qui est du corp on commence par coller 2 pannaux autour du manche en s’assurant que la forme de la guitare rentre.

13

Puis on passe à la découpe toujours grossière au début de celle-ci à la scie sauteuse.

14

J’ai introduit le truss rod dans son canal en m’assurant au prealable que celui ci etait bien droit, il faut juste le poser dedans car il se bloquera tout seul une fois la touche collée par un petit coup de vis. J’ai recouvert le canal et le truss d’un scotch pour protéger celui-ci de la colle et j’ai ensuite collé la touche sur le manche juste à la limite de l’angle de la tête.

15

Ensuite il faut tracer la largeur de son manche placer des guides et découper les cotés. Pour cette étape la meilleur scie reste la scie à ruban mais je l’ai fait à la scie sauteuse avec quelques problèmes.

16

A ce niveau là, il faudrait normalement fretter la touche mais j’ai préféré former le dessous du manche avant .
Pour enlever le gros, j’ai utilisé la plane et j’ai fini par la rappe puis la lime. Il faut faire attention de ne pas trop en enlever pour ne pas arriver jusqu’au truss rod.

17

Pour la jonction corp manche j’ai utilisé un ciseau à bois et du papier de verre, je l’ai fait assez rentrant pour avoir une bonne accessibilité aux aigus.

18

Vue d’ensemble du dos :

19

On en arrive ensuite aux défonces, partie assez delicate. L’enroit prescis ou doit arriver là fin des cordes est le double de la longueur de la tete à la 12eme case (soit le diapason) sanchant que le floyd rose a une possibilité de reglage d’environ 5mm ca laisse une petite marge de débatement pour le tracé. Pour les défonces du Floyd, j’ai tracé sur la guitare la forme de celui ci puis toutes les différentes profondeurs que je devais faire et j’ai commencé par les plus profondes comme ca, le tracé reste visible jusqu’a la derniere défonce. Pour chaque defonce, il faut poser des guides et des cales sur les coté pour avoir un travail prescis, car sans ca, la defonceuse part tres facilement n’importe ou.

La defonce du floyd :

20

1

J’ai localement collé un bout de frêne rond à l’endroit ou se prennent les vis du floyd pour augmenter la dureté de la prise, le cèdre étant trop mou.

Pour la défonce des micros et de l’electronique, meme technique, on trace et on defonce… ensuite à l’aide d’une perceuses on relis les cavités entre elles pour pouvoir faire passer les fils.
Pour les micros, je me suis fabriqué des caches en allu, les plaques arrieres, le cache de la vis de truss rod et la plaque de jack sont aussi en allu fait maison.

Avant de fretter, il faut poncer la touche avec une cale radius 12″ (faite maison), j’ai commencé par du gros papier de verre jusqu’a du papier de verre 600 pour avoir une touche tres lisse. De la 20eme à la 25eme case, j’ai scalopé à la lime ronde puis finition au papier de verre.

2

on en arrive au frettage. Pour fretter, il suffit juste de poser la frette dans sa fente, puis avec une cale en bois et un marteau on l’enfonce. Une fois la frette enfoncée on coupe ce qui dépasse des coté du manche et on lime tout ça.

Pour ce qui est des mécaniques, il faut faire les six trous bien allignés. Tout d’abord on trace puis on perce avec une meche fine et on agrandi le diametre de la meche jusqu’au diametre voulu. Car directement percer avec du 10mm on risque de faire des degas…
On met les mécaniques dans les trous et voila:

3

Pareil pour les trous des potards, et pour la fente du sélecteur de micros une petite défonce fait l’affaire.

Pour tester le bon fonctionement de la guitare avant de peindre j’ai tout branché. Alors, je monte le floyd, les ressors, les mecanique, je fait toutes les soudures. Et voila une fois tout monté:

4 5 67

Je branche et la … rien aucun son!!! Alors je suis un peu dégouté, je vérifie que tout est bien allumé et branché mais tout va bien. Bon je débranche la guitare et la j’entends VRRRRR (j’avais mis l’ampli assez fort) en fait ca marchais très bien mais je m’etais trompé en soudant le jack stéréo de la guitare, il fallait que je rentre le jack à moitié dans la guitare pour que ca marche. Et la pour marcher ca marchait, un son emplis de basses et de chaleur vachement profond j’ai été surpris de la profondeur du son… le manche etait un peu gros j’ai du le reduire par la suite, par contre l’accessibilité au aigus est incroyable. Cette guitare est très légère car le cèdre a une faible masse volumique et tout les trous ne font qu’enlever du pois. Pour ce que est de l’équilibre avec la sangle la forme de la guitare veut que celle-ci penche coté tête, mais ça je le savais pour avoir utilisé une KE3. Sinon la justesse des cases à l’aire bonne à l’oreille malgré que je n’ai pas encore réglé l’octave avec le floyd, j’avais vite fait essayé toute les cases pour voir si il n’y a pas de problème et même sans réglage l’octave ainsi que toutes les cases m’a parus juste (à vérifier avec l’accordeur une fois fini)

Ensuite j’ai tout redémonté et je suis passé à la peinture. Mais avant ca, j’ai fait les dernieres petites modifications et j’ai poncé et poncé au papier de verre de plus en plus fin.

La première couche est de l’après (sorte de peinture blanche pour premiere couches), j’ai donc fait plusieurs passage d’apres puis une fois sec j’ai reponcé au papier de verre 600.
Résultat :

8

Ensuite on passe à la peinture digne de ce nom, peinture blanc brillant et là ça sèche.

9

Une fois la peinture blanche terminée, j’ai fait un liseret noir sur le tour de la face avant. Puis j’ai verni le tout. J’ai vidé 2 bombes de vernis en ponçant entre les couches. Pour finir on passe un peu de polish sur le tout et voila le travail, ça brille:

1

Pour l’électronique j’ai blindé la cavité avec du papier d’allu de cuisine et j’ai vérifié à l’ohmmètre que la continuité était bonne et pas de problème…

2

On monte le tout et voila, la guitare est fini . Bon il reste à faire les derniers réglages bien sur …3 4

Allez la série de photos romantiques ..

6

7

 

Voici d’autres ressources de construction et fabrication pour la guitare :

 

Site web très bien documenté mais en Anglais : Projet Guitare

Un autre [TUTO] en Francais : Forum de Partoch

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.