Construire un condensateur d’eau

0
50

construire-condensateur-eau

Utilisation d’un condenseur d’eau (alambic)

Le condenseur d’eau fonctionne de la manière suivante: la chaleur du soleil élève la température de l’air et du sol enfermés sous une feuille de plastique, jusqu’à ce que l’espace clos, ainsi formé, soit saturé.
Les vapeurs se condensant en gouttelettes sur la surface extérieure et plus froide du plastique, l’eau coule lentement le long des côtés inclinés de ce cône renversé et vient tomber dans un seau.
Ces alambics produisent environ la moitié plus d’eau, entre 16 h et 8 h que durant le jour.
Après le coucher du soleil, le plastique se refroidit rapidement alors que la température du sol demeure relativement élevée.
Ainsi, le processus de condensation se maintient.

Matériaux de base

1) une feuille de plastique clair, mesurant 1,8 m sur 1,8 m; un plastique lourd , transparent et dépoli convient mieux à cette fin, parce que les gouttes d’eau y adhèrent facilement.
Pour rendre rugueux un plastique plus fin, on le frotte avec du papier-émeri

2) une roche lisse et grosse comme le poing

3) un seau , une jarre ou un cône de papier métallique, de plastique ou de toile pour recueillir l’eau

4) un tube de plastique flexible de 1,5 m de longueur environ.
Ce tube n’est pas indispensable, mais il vous permettra de boire sans avoir à retirer le seau et interrompre ainsi la récupération. . . .
Ne vous attendez pas à boire cette eau immediatement.
Il faut 24 heures pour en récolter une pinte, parfois un litre.
Cet « alambic » peut également vous apporter de la nourriture, parce que l’eau sous le plastique attire les serpents et les petits animaux qui s’engouffrent dans le cône et ne peuvent en ressortir.

construire-condensateur-eau2