fabriquer son propre didgeridoo en PVC ?

0
123

Le didgeridoo, appelé yidaki chez les aborigènes d’Australie, connaît actuellement une effervescence en Europe. Un nombre croissant de personnes désireuses d’apprendre à le jouer et à le fabriquer se demande quel instrument choisir. Comme il est moins aisé et plus coûteux d’acheter un bon instrument en bois, beaucoup de débutants optent pour le didgeridoo en PVC « home made », dont voici quelques secrets de fabrication…

La matière première

380x285-cz5t

Pour trouver le matériau de départ, tout bon magasin de bricolage fait l’affaire ! (Deux mètres de tube en PVC).

Quel diamètre choisir?

380x285-cz5t

Un tube de diamètre inadapté limiterait les facilités de jeu et de progression d’un débutant qui n’a pas encore les muscles du visage suffisamment développés. Un tube trop large demandera trop d’air, il est en général conseillé de débuter avec un diamètre intermédiaire, entre 35 et 40 mm.

A quelle longueur couper le tube PVC ?

380x285-cz5t

Selon la note désirée, le tube de PVC devra être coupé à une longueur définie. Plus il sera long plus la note sera grave, et inversement.

Là encore, pour les novices, il est conseillé d’opter pour un Mi. Ce qui correspond, pour un tube cylindrique de diamètre 35 à 40 mm, à une longueur comprise entre 100 et 105 cm.

Pour ceux qui veulent s’amuser, il est possible d’utiliser des raccords pour tubes PVC et ainsi créer des didgeridoos longs de quelques mètres, mais qui sont très difficiles à jouer.

Mise en place de l’embouchure

380x285-cz5t

Fabriquer une embouchure de didgeridoo nécessite de la cire d’abeille, la meilleure étant bien entendu celle achetée à l’apiculteur lui-même (Ickowicz-apiculture.com).

Il faut tout d’abord la faire fondre au bain-marie dans un récipient métallique. Lorsqu’elle tiédit, deux méthodes sont possibles.

  • Faire un rouleau en la modelant entre ses mains, puis former un anneau et l’ajuster au tube en PVC, à la forme qui sera confortable.
  • Plonger l’embout du tube dans la cire en effectuant une rotation, puis le retirer et figer immédiatement la couche de cire en trempant le tube dans de l’eau froide. Répéter l’opération autant de fois que de couches de cire désirées.

Il est à noter qu’un ponçage préalable de l’extrémité tube améliorera la tenue de la cire, qui devra tout de même être remodelée ou remplacée régulièrement.

Finition

Le PVC n’étant pas très esthétique, il est possible de le peindre, en veillant de préférence à utiliser de la peinture acrylique pour une meilleure adhérence. Les peintures pour loisirs créatifs de la marque Color&co sont parfaitement adaptées à cela (Officeservice.fr).

Il est également possible d’utiliser une peinture murale en appliquant préalablement une sous-couche spécialement adaptée au PVC (« sous-couche J2 pour plastique et PVC » de la marque Julien) pour améliorer la longévité de la décoration.