Comment fabrique t-on une raquette de ping-pong ?

0
58

Voici une méthode qui vous permettra de créer une raquette de Ping-Pong stylisée et légère, en bois composite et constituée d’une lame centrale en balsa. Les lames extérieures sont en contreplaqué de bouleau et les fixations reposent sur des chevilles canari anatomiques. Il est très agréable de  fabriquer des raquettes de  ping-pong car avec un peu de pratique vous pouvez leur donner une forme originale et très vite prendre plaisir à les utiliser.

La construction de cette raquette est assez unique et il fallut utiliser un bois plus lourd à l’extérieur et un bois léger au centre pour lui conférer une certaine rigidité tout en conservant un peu de souplesse, le tout est conforme aux règles actuelles de la fédération internationale de tennis de table, ce qui la rend tout à fait légale pour l’usage en tournoi.
Voilà, maintenant pas à pas, comment fabriquer une raquette de tennis de table :

fabriquer-raquette-ping-pong_2

Pour commencer, se munir d’une plaque de contreplaqué de bouleau 3 plis d’environ 3 mm et  la découper selon les contours de la raquette que vous aurez prédéfinis et dessinés par dessus.

Une première pièce de bois servira de structure centrale supérieure de la raquette. Cette plaque s’étende jusqu’à la majeure partie de la raquette ainsi que le long des côtés pour lui donner de la rigidité et de la solidité.

La partie centrale, en balsa, doit ensuite être découpée puis placé à l’intérieur de l’espace centrale de la raquette.

fabriquer-raquette-ping-pong_3

Poncer ensuite la plaque centrale en contreplaqué. Couper les deux plaques de 8 mm d’épaisseur en contreplaqué de bouleau et collez-les sur les deux côtés extérieurs. Une fois l’ensemble sec et dure, vous n’avez plus qu’à poncer le tout pour lui donner sa forme finale. Comme vous pouvez le voir, la partie supérieure de la raquette est à 100% en balsa, ce qui procure légèreté et équilibre.fabriquer-raquette-ping-pong_4

Voici un gros plan du manche de la raquette. Une fois les parties extérieures appliquées, il était raide et très léger. La raquette sans poignée fait moins de 75 grammes !
La vue de profil est plutôt sympathique non ?
La plupart du temps, une poignée est composée de 9 plis, mais dans notre cas se sera 7 plis.

fabriquer-raquette-ping-pong_5

Ici, la poignée a été fabriquée en bois exotiques, le Canary Wood également appelé « Tarara Arariba ». C’est un bois léger de couleur jaune avec des stries d’une variété de rouge, or, brun et une petite teinte de rosé.

fabriquer-raquette-ping-pong_6

Ensuite, il faut  ajouter les chevilles qui une fois collées vont contribuer à renforcer la poignée.
Il faut maintenant poncer soigneusement afin de donner à la poignée sa forme finale.

fabriquer-raquette-ping-pong_1

Voici quelque autre précédente tentatives :

fabriquer-raquette-ping-pong_8

Celle-ci a été créée  avec une plaque de chêne (5 plis) et un manche en érable. « Mariée » avec des revêtements  Stag pas cher, la raquette joue plutôt bien, elle est assez lourde et puissante si vous décidez d’y aller. Bonne sensations également mais il est un peu difficile de s’habituer au poids.

fabriquer-raquette-ping-pong_9

Celle-ci est une raquette en acajou, avec des plaques extérieure en chêne (3-plis). Du bois de rose a été utilisé pour la poignée. La raquette est très belle mais un peu lourde.